Accueil du site - 6. La vie au collège

Nelson Mandela

Publié le lundi 29 mars 2010.


Nelson Mandela , né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans l’est de la province du Cap, en Afrique du Sud[1], fut l’un des meneurs historiques de la lutte contre le système politique d’apartheid en Afrique du Sud, et président de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l’histoire du pays. Nelson Mandela intègre l’Africaine National Congres (ANC) en 1944[1] afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche .Après vingt-sept années de prison, Mandela est relâché le 11 février 1990, et soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit conjointement avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour leurs actions en faveur de la fin de l’apartheid et l’établissement d’une démocratie non raciale dans le pays.

Elu premier président noir d’Afrique du Sud (1994-1999), il continue avec succès la politique de réconciliation nationale mais néglige la lutte contre le sida, très présent en Afrique du Sud[3], et après un unique mandat, se retire de la vie politique active.

Nelson Mandela continue, depuis, le combat contre le sida, qui lui a pris un fils. Il est devenu une personnalité mondialement écoutée au sujet des droits de l’homme.